Avis important

Nos animaux sont uniquement adoptables que dans la province de Liège (et dans la périphérique) afin d’assurer un suivi correct et certifié par notre service d’inspection.
Toutefois, certaines exceptions sont possibles ! Lorsqu’il s’agit d’animaux difficiles à placer et qui ont la chance de trouver un nouveau foyer hors de la province de Liège, nous faisons appel à certaines associations et autres refuges afin qu’ils assurent, eux-mêmes, le suivi à notre place.

Afin de placer et de trouver une famille à chacun de nos protégés correspondant à leurs besoins en espace, disponibilité etc et ce dans les meilleurs conditions possibles, la SVPA se réserve le droit de refuser une adoption.

L’adoptant d’un chien s’engage IRRÉVOCABLEMENT à :

      • Respecter le bien-être de l’animal en ce qui concerne l’alimentation, les soins, l’éducation, lui fournir un logement adéquat, assurer un suivi vétérinaire, le traiter avec douceur, en se conformant à la législation en vigueur.
      • Ne pas vendre ou céder l’animal même à titre gracieux, momentanément ou non (ceci ne s’applique pas aux vacances, ni à une hospitalisation momentanée).
      • Ne pas perdre volontairement l’animal.
      • Ne s’en séparer qu’en cas de force majeure et dans ce cas le ramener obligatoirement au refuge moyennant des frais d’abandon (pas de frais dans le délai des 15 jours «d’essai»). La SVPA reprendra l’animal dans les meilleurs délais en fonction de la disponibilité de ses cages.
      • Si l’adoptant ne désirait plus conserver l’animal confié par le refuge, l’adoptant rendra l’animal à la SVPA qui essayera de lui trouver un nouveau foyer d’adoption.
      • Ne pas faire reproduire l’animal et le faire stériliser/castrer s’il ne l’est pas à son départ du refuge endéans les délais fixés par celui-ci et remettre à la SVPA le document de stérilisation complété par le vétérinaire dès l’opération effectuée.
      • Ne pas faire subir à l’animal aucun dressage brutal, ni l’employer pour la traction ou tout autre sorte de travail.
      • Ne pas lui couper la queue, ni les oreilles et de lui faire subir aucun autre mutilation (sauf stérilisation par un vétérinaire agréé).
      • Signaler dans les plus brefs délais à la SVPA et à DOG ID la perte de l’animal et prendre en collaboration avec le refuge, toutes les mesures utiles pour le retrouver.
      • Signaler dans les plus brefs délais à la SVPA et à DOG ID le décès de l’animal.
      • Ne pas rendre la SVPA responsable si l’animal devenait malade, ou venait à mourir ou s’il était cause d’accident, de blessure ou de tout autre dommage (matériel ou non).
      • Recevoir la visite de l’inspecteur de la SVPA et de suivre ses conseils, directives et décisions (y compris la reprise de l’animal).
      • Signaler à la SVPA et à DOG ID tout changement d’adresse ou de numéro de téléphone.
      • Autoriser la S.V.P.A. (en cas de non-respect d’une ou des clauses du présent contrat) à reprendre de plein droit l’animal sans aucune formalité ni indemnité, et à payer à la S.V.P.A. une indemnité forfaitaire de 250 € fixée par le refuge et à ce titre de clause pénale en même temps qu’à titre de dédommagement, sans préjudice des poursuites judiciaires qui pourraient être intentées.

Note :
L’adoptant aura une période « d’essai » de 15 jours calendrier après signature du contrat, période pendant laquelle il pourra, en cas de problèmes majeurs, ramener l’animal sans frais. Les documents fournis lors de l’adoption devront obligatoirement être restitués à la SVPA lors du retour de l’animal, sous peine de frais supplémentaires.
L’adoptant recevra alors un seul et unique bon d’échange d’une valeur équivalente au montant de l’adoption, valable pendant deux mois, afin de reprendre un animal correspondant mieux à ses attentes. Passé ce délai de 15 jours, le retour de l’animal à la SVPA reste toutefois obligatoire mais sera considéré comme un abandon et occasionnera des frais.

L’adoption d’un chien s’élève à 160€ (200€ s’il est déjà castré/stérilisé).

Chaque chien est pucé et enregistré, vacciné, vermifugé et déparasité.

 

 

L’adoptant d’un chat ou d’un chaton s’engage IRRÉVOCABLEMENT à :

      • Respecter le bien-être de l’animal en ce qui concerne l’alimentation, les soins, l’éducation, lui fournir un logement adéquat, assurer un suivi vétérinaire, le traiter avec douceur, en se conformant à la législation en vigueur.

      • Ne pas vendre ou céder l’animal même à titre gracieux, momentanément ou non (ceci ne s’applique pas aux vacances, ni à une hospitalisation momentanée).
      • Ne pas perdre volontairement l’animal.
      • Ne s’en séparer qu’en cas de force majeure et dans ce cas le ramener obligatoirement au refuge moyennant des frais d’abandon (pas de frais dans le délai des 15 jours «d’essai»). La SVPA reprendra l’animal dans les meilleurs délais en fonction de la disponibilité de ses cages.
      • Si l’adoptant ne désirait plus conserver l’animal confié par le refuge, l’adoptant rendra l’animal à la SVPA qui essayera de lui trouver un nouveau foyer d’adoption.
      • Signaler dans les plus brefs délais à la SVPA la perte de l’animal et prendre en collaboration avec le refuge, toutes les mesures utiles pour le retrouver.
      • Signaler dans les plus brefs délais à la SVPA le décès de l’animal.
      • Ne pas rendre la SVPA responsable si l’animal devenait malade, ou venait à mourir ou s’il était cause d’accident, de blessure ou de tout autre dommage (matériel ou non).
      • Recevoir la visite de l’inspecteur de la SVPA et de suivre ses conseils, directives et décisions (y compris la reprise de l’animal).
      • Signaler à la SVPA tout changement d’adresse ou de numéro de téléphone.
      • Autoriser la S.V.P.A. (en cas de non-respect d’une ou des clauses du présent contrat) à reprendre de plein droit l’animal sans aucune formalité ni indemnité, et à payer à la S.V.P.A. une indemnité forfaitaire de 125 € fixée par le refuge et à ce titre de clause pénale en même temps qu’à titre de dédommagement, sans préjudice des poursuites judiciaires qui pourraient être intentées.

Note :
L’adoptant aura une période « d’essai » de 15 jours calendrier après signature du contrat, période pendant laquelle il pourra, en cas de problèmes majeurs, ramener l’animal sans frais. Les documents fournis lors de l’adoption devront obligatoirement être restitués à la SVPA lors du retour de l’animal, sous peine de frais supplémentaires.
L’adoptant recevra alors un seul et unique bon d’échange d’une valeur équivalente au montant de l’adoption, valable pendant deux mois, afin de reprendre un animal correspondant mieux à ses attentes. Passé ce délai de 15 jours, le retour de l’animal à la SVPA reste toutefois obligatoire mais sera considéré comme un abandon et occasionnera des frais.

L’adoption d’un chat ou d’un chaton s’élève à 75€.

Chaque chat ou chaton est pucé (enregistrement à effectuer chez votre vétérinaire), vacciné, vermifugé, déparasité et stérilisé/castré.